E.M.A.

Espace Musiques Amplifiées

Cave à Musique & Association Luciol

Si les notions d’accompagnement à la pratique et à la découverte des musiques actuelles amplifiées sont depuis l’origine au cœur du projet de l’association Luciol, la création dès 1996 de l’Espace Musiques Amplifiées (E.M.A.), et sa constante évolution depuis, concrétise en ce sens la volonté de développer une logique spécifique ainsi qu’un processus et des outils adaptés aux réalités de ce mode d’expression culturelle parmi les plus répandues et populaires.
ema-local-de-repetition

Deux finalités pour un projet :

1

Permettre et accompagner l’accès pour tous aux musiques actuelles, démarche artistique collective et populaire, aux facettes multiples, à la fois fédératrice et porteuse de mixité par essence. Il s’agit ici de revendiquer leur prise en compte comme une réponse indispensable à un moyen d’expression et à un comportement culturel et social répandu.

 

2

Accompagner les musiciens locaux dans leurs démarches de création, dans la maitrise de leurs aspects techniques et dans la structuration et l’évolution de leurs projets, qu’ils s’inscrivent dans une pratique amateur ou dans une optique de professionnalisation.

Et, dans ce cadre, des objectifs, artistiques et techniques, technologiques, socio-culturels…

A ces objectifs correspondent des actions et des propositions, toutes pouvant s’inscrire dans la durée et visant à privilégier l’acquisition d’autonomie.

L’accès libre

La première de ces propositions réside en l’accueil des musiciens dans des locaux dédiés à la répétition, insonorisés et équipés de matériel de sonorisation.

Le cycle de formation « musiques amplifiées »

Construit pour soutenir des groupes porteurs d’un projet musical en développement, ce cycle leur propose d’aborder l’ensemble des compétences nécessaires à une démarche de développement voire de professionnalisation, dans le cadre d’un cursus durant de un à quatre ans et regroupant un accompagnement artistique, technique et administratif. Son contenu est voulu modulable et adaptable en fonction des besoins exprimés par le groupe, de son esthétique et de ses choix : répétitions encadrées par un musicien-intervenant, enregistrements audio des répétitions et initiations à l’informatique musicale, travail scénique, rencontres autour de l’environnement administratif du musicien, approche des techniques de création visuelle ou web…

L’enregistrement

Les récentes évolutions technologiques et informatiques ont permis de démocratiser considérablement l’accès aux outils d’enregistrement. L’E.M.A. a ainsi pu investir ce champ d’action et mettre en place plusieurs types de propositions.

Par le biais d’un matériel informatique léger, chaque usager a la possibilité d’enregistrer ses séances de répétition pour un prix réduit. Chacun peut alors garder une trace de sa création, mesurer son évolution, commencer à la partager. Cette activité permet également aux amateurs et débutants de connaître une première expérience de « studio ».

L’information

à travers un accueil privilégié, un travail de veille et de suivi de la scène locale, l’entretien et la participation aux réseaux locaux, l’accompagnement des porteurs de projets culturels sur le bassin Mâconnais…

L’E.M.A en quelques chiffres

 En 2016, l’E.M.A a comptabilisé :

heures de répétition

heures de formation à la MAO (Musiques Assistées par Ordinateur) et d’enregistrement

groupes ou artistes différents (en très grande majorité issus du bassin mâconnais)

musiciens (dont 80 % de moins de 30 ans)

Informations pratiques

Horaires des répétitions

Du mardi au vendredi de 14h à minuit et le samedi de 10h à 22h
(sur réservation, 24 heures à l’avance)

Permanence de l’E.M.A

Du mardi au samedi de 14h à 18h, sur rendez-vous en dehors de ces horaires

Rémi Velloti

Responsable EMA

03 85 21 96 64 – remi@cavazik.org